Le multi-retraité : Normand W. Bernier 

Bonjour, voici votre info-lettre de la semaine du 24 février 2020.

 

Emploiretraite.ca vous rappelle que vous pouvez modifier et vous créer plusieurs alertes-emplois par courriel dans votre compte dans l’onglet Gérer mes alertes-emplois.

 

Le multi-retraité : Normand W. Bernier 

Témoignage d’un candidat d’Emploiretraite.ca M. Normand W. Bernier 

Monsieur W. Bernier, nous a contacté suite à une info-lettre d’Emploiretraite.ca portant sur l’entrevue d’un match candidat-employeur à l’émission radio de Pénélope McQuade.

Il nous raconte dans son courriel qu’il a été retraité plusieurs fois dans sa vie de l’âge de 65 ans à l’aube de ses 75 ans. Nous avons trouvé son parcours fort intéressant. Il nomme que parfois l’expérience et le fait d’être prêt à assumer un mandat spécial peuvent s’avérer des atouts dans une deuxième carrière. 

Voilà ce que monsieur Bernier nous écrit : 

Lors de mon premier mandat en tant que Directeur général au Cegep de Drummondville, je me suis présenté avec près de 20 années d’expérience en tant que Directeur de services dont près de 10 en tant que Directeur des services pédagogiques, poste dont le titulaire siège au Conseil d’administration avec le DG et qui le remplace automatiquement en cas d’absence ou de maladie.

C’est ma connaissance du réseau collégial qui fut l’atout majeur pour ma candidature lors de conversations par la suite avec le président du CA. Ma vision de l’enseignement, mon intérêt pour le développement de relations humaines avant les relations de travail et mon désir de créer un environnement de travail motivant furent aussi considérés. Ne connaissant aucune personne à Drummondville, ce fut l’entrevue de sélection qui fit la différence.

Durant mon mandat et lors de ma première retraite, j’ai agi en tant que visiteur expert avec la Commission d’Évaluation de l’Enseignement Collégial auprès de plusieurs Cégeps dont le Collège Vanier, Cégep anglophone de Montréal. Ce Cégep vivait alors une période difficile au niveau de la gestion et le personnel le manifesta lors de la visite. J’ai eu alors l’occasion de discuter avec plusieurs membres du CA et du personnel et présenter ma vision de la gouvernance et de la gestion d’un établissement. Quelques mois après cette visite le Cégep ouvrit le poste de DG. J’avais trouvé un grand désir de développer un milieu de vie différent lors de ces discussions et j’ai alors présenté ma candidature au chasseur de tête. J’arrivais alors avec une connaissance du poste, une certaine renommée dans le réseau, une connaissance de la situation du Cégep suite à la visite. De plus certains membres du comité de sélection m’avaient rencontré lors de la visite. Le collège avait besoin d’un redressement majeur et l’arrivée d’une personne expérimentée et qui avait exprimé ses convictions lors de rencontres précédentes fut jugée intéressante par le comité. Un tel mandat de redressement ne se faisant pas sans froisser plusieurs égos, le fait que j’étais disposé à faire un tel mandat pour permettre par la suite à une personne plus jeune de continuer le développement fut aussi un atout.

Par la suite de retour à Drummondville, j’ai appris que le Regroupement Interculturel de Drummonville vivait des problèmes de régie et de finances très sévères. Le directeur précédant avait quitté et le moral du personnel était au même niveau que les finances. En regardant la composition du Conseil d’administration, j’y retrouvai trois personnes que je connaissais très bien de par mon travail au Cégep de Drummondville : l’ancienne directrice générale régionale d’Emploi Québec, l’ancien directeur général de la Conférence Régionale des Élus de la région et un ancien enseignant du Cégep. J’ai donc offert mes services pour aider à revaloriser le RID et organiser une gestion saine et respectueuse. Le fait d’être connu à Drummondville et d’avoir laissé un très bon souvenir tant au Cégep qu’auprès de nombreux organismes de la ville a certainement penché dans la balance pour ce mandat.

Écrit par Normand W Bernier, MBA

Aucun commentaire

Avatar

Vous devez vous connecter pour commenter.